La vie dans les égouts de Yumington

Plus de 1.000 femmes, hommes et enfants vivraient dans les égouts de Yumington. C’est le triste constat que fait Yumington News. Plus de travail ou travail précaire, plus d’argent ou pas assez, plus de quoi payer le loyer et les charges qui sont associées aux logements… Voilà ce qui conduit des habitants de Yumington à vivre dans les égouts de La Ville. « J’ai un travail, j’ai de quoi manger presque tous les jours, mais je ne gagne pas assez pour pouvoir offrir un logement à ma famille », nous confie Mark. Un peu plus loin, dans un véritable village sous terrain So nous confie : « J’ai perdu mon boulot de serveuse, mon mec m’a quitté. Je me suis retrouvée seule avec mon fils. Je n’avais plus de quoi payer le loyer. Les structures d’accueil n’ont plus de place disponibles. Alors plutôt que dormir sur un trottoir, j’ai préféré venir ici. »

Interrogé à ce propos, les services d’aides aux personnes en difficulté de Yumington, n’ont pas souhaité répondre à nos questions.

Cet article est le sujet des Yumington Stories du jour : en savoir plus.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s